Atelier " Rencontre avec un lieu"

Dans l’atelier rencontre avec un lieu, le lien avec un lieu, le lien avec son corps.

Ma relation avec terre-mêre et pêre-ciel

Vous découvrirez, le règne minérale, les mémoires de la terre, l’ancrage avec mère-terre, la géobiologie du lieu. Apprendre à reconnaître ce que le lieu fait résonner en vous. L’identifier  et laisser m’en libérer. Vous pourrez l’utiliser dans chaque lieu que vous allez visiter, dans votre maison familiale, en visitant un musé, dans une foret, en voyage.

 

ATELIER "Rencontre avec un lieu"

Tout au long de votre vie, vous visitez des lieux, déjà votre habitat, puis votre lieu de travail, un magasin, une église, un village, un voyage dans un lieu étrange.

Chaque lieu à sa vibration propre, selon ce qui si passe.

La fréquence vibratoire d’un lieu va rentrer en résonnance avec nos fréquences et réveiller certaine mémoire.

Comment utiliser un lieu pour guérir nos croyances. 

En prenant conscience de ce qui émergent chez nous, nous pouvons, nous en libérez et libérez le lieu.

Vous allez pouvoir ressentir ce qui se passe dans votre corps.

Vous apprendrez comment rencontrer un lieu et avoir une approche différemment.

 

En temps qu'accompagnateur en auto-guérison, je vous accompagnerai durant tout ce processus afin que vous pourriez conscientiser et laisser ce libérer vos schémas, vous pourrez traverser émotion, ressenti.

Cet atelier vous permettra d'apprendre et de vivre ce processus tout au loin de votre vie. Chaque lieu, chaque personne que vous croiserez, vous pourrez identifier les résonnance, introspecter et laisser ce libérer.

C'est le travail proposez par cheminconscient ;)

 

Date et horaire

Le dimanche 24 novembre 2019 de 8h30 à 17h

Lieu

2 lieu à définir, suivant l’énergie du groupe, entre Villeneuve et Sierre

 

Déroulement de la journée

08h30   Rendez-vous

09h00   Arrivée sur le 1er lieu

12h00   Repas (non inclus dans le prix)

13h00   Arrivée sur le 2ème lieu

17h00   Fin de la journée

Prix

100frs la journée.

 

LA RENCONTRE avec un lieu

Ce texte est encore en élaboration

Ce que j’écris, je l’ai expérimenté. J’écris à mon niveau de conscience, je suis un être en évolution. Chaque jour, je prends conscience de quelque chose et le texte évolue. Lisez et vivez votre propre expérience, ne croyez pas ce que je dis.

Je vais encore approfondir ce texte, il est loin d’être fini!

 

Le lieu et la géobiologie

Chaque lieu vibre d’une énergie qui lui ai propre. La vibration de la terre, les mémoires du lieu, son histoire, la vibration du ciel, la configuration du lieu.

Chaque lieu est unique, même chaque centimêtre carré d’un lieu est unique. Comme dans le corps, chaque milimêtre carré est unique. Avec sa vibration propre.

 

Lorsque j’arrive dans un village, je rentre dans une bull, un champ énergétique qui entoure le village.  Ce champ comprend ce que les gens vivent, ils viennent vivre dans un village car il correspond à leur vibration énergétique. Certain village sont plus dans le partage, d’autre sont plus fermé sur eux-même. On choisit dans quelle moule, je veux vivre. Après soit, je vis comme le village fermé ou je choisi de vivre autrement. Je suis retourné dans certain village ou j’ai vécu pour que leur vibration réveille ce que j’avais vécu et m’en libérer.

Il y a l’énergie de la terre et du ciel à chaque lieu, chaque milimêtre elle est différente jusqu’à la cellule de la pierre posée sur le sol, chaque cellule cette pierrev vibrera de sa propre vibration, après la pierre aura sa vibration, le pierrier aura sa vibration, la montagne et ainsi de suite pour faire la terre qui a sa vibration propre et puis le systhème solaire. Comme l’humain, j’ai ma vibration, la vibration de ma famille, de mes amis, du peuple Valaisan, puis suisse.

Ce qui constitue l’énergie d’un lieu en premier lieu, ce que la forme est une pierre vibre »pierre » c’est comme cela dans cette matrice, nous avons créer collectivement « une pierre ». 

Il y a son espace, sa forme deux pierres de même tructure ne vibrerons pas la même chose de par leur forme.

Il a y l’histoire du lieu, une pierre utilisée pour la construction s’imprégnera de tout ce qui ce vit dans la maison et à l’extérieur. Les pensées des personnes, les émotions qui créer des bulles d’énergie de la maison. La vibration de la maison va donner sa touche à l’énergie du quartier, du village, du pays tout est en lien, tout est en relation.

Le choix de la maison ou d’une construction neuve, nous choisissons une maison déjà pour son emplacement a cette endroit précis sur la terre avec les mémoires du lieu, les mémoires de la maison parce qu’elle corresponde à notre vibration. En quelques sorte, si je choisi une maison avec une famille ayant vécu une histoire de divorce, j’ai besoin de cette vibration pour guérrir quelques chose en moi en lien avec cela. Comme une maison familliale ou plusieurs gérations ont vécu, je viens habiter dans cette maison parce qu’elle a un lien avec mon histoire familliale ou certaine partie. Comme de rencontrer son époux, épouse, la personne que j’ai choisi correspond à un schéma que j’ai en moi.

 

 

L’énergie de la terre

Résile, faille, veine d’eau

 

 

Le lieu et les mémoires des ancêtres

J’ai souvent visité les villages de mes ancêtres  de différentes lignées. Nous avionsd un terrain à vendre d’une de mes 4 lignées. J’avais déjà eu conscience des mémoires vécu par cette lignée. Il y avait certaine énergie bloquée sur plusieur génération, voir texte sur les ancêtres. En allant visiter ce terrain, j’ai ressenti toute l’histoire mal vécu par cette lignée d’ancêtre. Je me suis libéré en plusieurs étapes, chaque fois que je travvaillait sur la lignée, je revivais leur histoire et libérais par couche.  Un jour, j’ai encore avancé dans cette libération, selon le travail qui se présentait ce jour là. 3 jours après, un client contacte l’agence car il s’intéresse au terrain, une semaine après, un autre client s’intéresse au terrain. Ça doit faire 2-3 ans que le terrain est à vendre. Je pense que je suis sûr qu’en libérant le blocage des ancêtres en moi, le terrain s’est libéré et  a laissé la place à d’autre.  Je pense que je suis sûr, car j’ai vue une personne vivant l’émotion qu’il avait en revenant dans son ancien lieu de vie et en même temps qu’il lâchait l’émotion, l’énergie changeait. Est-ce que s’est tout ce que ma famille à réaliser comme changement, tout ce qu’on a mis en œuvre pour vendre ce terrain qui m’a permis de voir que je lâchais l’histoire de mes ancêtres, peut-être que je fais rien, j’accepte que ça se passe, j’accepte et le terrain se vend.

 

Village de mes ancêtres

Le moment oû j’ai senti, je suis allé dans un village ou avait vécu une lignée d’ancètre.  L’énergie du village émettait toujours l’histoire de la mort d’une ancêtre en tant que sorcière sur le bûcher. Dans mon corps, j’ai revécu toute la scène, tout était imprimé dans mes os, jusqu’au moment ou la famille se demande s’il doit quitter le village par honte et représeille d’être de la famille d’une sorcière.

Je visite les lieux ou on vécu mes ancêtres, c’est toujours le bon moment ou je suis prêt à lâcher et ça se passe. Il faut être patient, ne pas vouloir tout régler, toute la famille, toute les descendant de ses lignées suivent ses changements.

 

La relation

Notre aura va jusqu’à une quinzaine mètres, elle est en permanence en relation avec nos voisins, s’ils sont proches. Dans un immeuble ou des villas serrée, nous sommes proche et vivons dans une même bulle ou chant énergétique.

 

Comme une cellule du corps, une maison est en relation avec les voisins, le village, le pays.

Si j’ai un conflit avec mon voisin de gauche et bien la partie de gauche portera la vibration du conflit, si j’ai une bonne relation les échanges pourront se faire. En faite c’est parail avec votre corps. Je m’explique, l’esprit se projette dans le corps, dans ma voiture, dans ma maison. Dans une maison, il y a toujours un devant et un derrière, le feng shui en parle. Si je regarde chez moi, j’ai un conflit avec la maison de devant avec une femme. J’ai la même chose au travail. A mon arrière, une route et une foret tout va bien. A ma gauche, j’ai une bonne relation avec tous les voisins. A droite, c’est le vide aucun voisin permanat et après il y a une grande ouverture sur la vallée. C’est exactement moi, je pourrai aller plus loin, mais c’est la projection de mon esprit.

Ma relation avec mes voisins, en rencontrant mes voisins, j’ai remarqué beaucoup de similitude dans l’histoire de vie, dans notre manière de vivre, on est là pour la vibration de la terre et ciel, pour l’histoire du lieu, la géographie.

Ma relation avec le village, je mets ma vibration, la diffuse et je reçois l’énergie. L’énergie du village m’influence, s’il y a des cambriollages dans le village, je serai touché et soit j’y crois et je me barricade ou je reconnais ma peur, je reconnais que j’accuse l’autre de venir me voler, je me libère de cette croyance et je redonne cette transformation au village qui va évoluer. Le chemin vers l’unité. Chaque évément se passe comme cela, la mort d’un jeune du village va faire résonner chez chaque personne quelques choses. Elle va permettre au personne ayant vécu la même chose d’avancer dans leur processus. Elle va préparer les personnes qui vivront cette situation plus tard, en tout cas ça va raisonner comme une vague lorsqu’on jette un caillou.

 

Relation au travail

Un nouvel employé arrive, l’énergie change, il amène son énergie avec son vécu, sa vibration propre qui va raisonner chez les autres employés. Ça va changer l’énergie de la maison, le nouveau va être imprégné par ce qui a été vécu, l’ambiance de travail, l’histoire du lieu, l’énergie de la terre et du ciel. Si quelqu’un vit un conflit s’a va toucher chaque personne comme une onde. J’ai pu comparer ce que je vivais en cuisine avec une personne qui travaillait dans une autre pièce, sans l’avoir vue de la journée, je vivais des similitudes, nous sommes dans la même bulle. Dans la relation au travail, il y a des schémas profonds qui sont la base des relations. C’est un outil formidable !

 

LA RENCONTRE avec un lieu

Lors qu’une personne visite un lieu inhabituel, côtoyé d’autres personnes, dans la rencontre au niveau énergétique beaucoup de chose se passe, mais qu’es-ce qui se passe…

Comme avec les couleurs, si je suis bleu et que je vais dans un lieu rouge, je vais devenir bleu avec du rouge et voir une partie rouge chez moi.

Quand on rentre dans un lieu, on s’imprégnait de son énergie, notre énergie monte ou descend en vibration suivant ce qui a été vécu sur ce lieu. La vibration du lieu venir raison et faire ressortir nos mémoires, les mêmes que les mémoires du lieu, les schémas de pensée. Suivant comment, je me sentirai bien ou moins bien, comme avec une personne. Si je me sens moins bien, je vais voir si je le souhaite ou je peux très bien sortir, mais pour moi c’est l’occasion qui se présente de voir cette partie moins bien. Le lieu me la montre, j’en profite! Même si le lieu a 10 mémoires différentes, il y en aura une qui me touchera, parce que cette mémoire est prête à être libérer, ou je suis prêt à m’en libérer. J’ai aussi été dans ce lieu pour me permettre de voir cette mémoire. Mais, nous avons notre libre arbitre, je peux très bien dire »non », je ne veux pas voir cette mémoire aujourd’hui et elle se présentera plus tard quand je me sentirais prêt. Je parle des mémoires, mais on peut être touché par d’autre chose, comme la forme du vase qui me rappelle le vase de ma grand-mère. 

Le travail de libération se passe tout seul, je n’ai rien à faire. Souvent, lorsque je veux guérir, ça ne va pas et je me fais du mal. La seule chose que j’ai à vivre, c’est reconnaître ce que j’ai créer, accepter d’aller voir tout ce que j’y ai mis dedans et laisser ce défaire. L’Amour est là, il a juste besoin d’être pour que la blessure se libère. Pendant, longtemps, j’ai voulu guérir, je voulais que ça soit moi qui guérisse. C’est une action dans la dualité, la blessure et le guérisseur. Je mettais identifié au guérisseur-sauveur et je voulais me sauver, je me suis enfermé dans ce rôle. Tout est déjà Amour, rien à sauver.

Avant quand je voulais sauver et que j’allais dans une maison faire une étude ou donner un soin, je ressors plombé, je me sens lourd, j’ai pris des entités, l’énergie d’émotions, je me sens lourd.

Je pense que je jetais lourd, car je voulais sauver. Je croyais que c’était moi qui libérais l’énergie du lieu. Maintenant, je vois juste ou ça me touche qu’est-ce que la vibration du lieu vient raisonner en moi. Et je reconnais chaque partie de moi touchée.

Les différents lieux

Chaque lieu va venir réveiller quelques choses de spécifique.

 

Une église

Les églises, cathédrale, lieu culte celte ou de toute autre religion vienne remettre à la conscience, tout ce qui est en moi et en lien avec la religion. Sur mon cheminement, j’ai commencé par les cathédrales et églises, guéris ce qui était ressent, je suis allé sur des ruines d’église, puis une fois le christianisme passé, j’ai été sur des lieux cultes Celte comme pour remonter le temps. Les mémoires de mes ancêtres sont revenus à la conscience et les mémoires de vie passées. Des hauts lieux énergétiques comme la cathédrale de Strasbourg, chacun de ses lieux a élevé ma vibration. Je n’ai jamais été autant à l’église ;)

 

La nature

Je suis allé sur des montagnes pour belle énergie, les forets, les ruisseaux. Dans la nature, les mémoires sont moins présentes, la vie et l’énergie sont bonne, j’ai y aller.

 

La configuration du lieu a une importance.

Un lieu rentre en résonnance aussi par sa forme, son espace. Je choisi les lieux en demandant qu’on me guide ou je dois aller. Je ne sais moi-même pas vraiment ce que j’ai besoin de guérir et quel lieu correspond à mon besoin. Ça me permet de sortir de mon mental et de me laisser guider.

Je suis allé au fond d’une gorge, ce lieu nettoyait le fond de moi au niveau du premier chakra. Il m’a permis de libérer le blocage d’une blessure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Last modified : 9/19/2019 12:48:56 PM

Yann Troillet

Batterie Duay 3081
1911 Mayens-de-Chamoson

Mobile : 079 303 46 06
yann[arobase]cheminconscient[pt]com